Guide pour bien éduquer un labrador

Guide pour bien éduquer un labrador

labrador

Le labrador est un chien fidèle, affectueux et doté d’une intelligence hors pair. Ces caractères font de lui un compagnon de jeu agréable pour les enfants et un gardien fiable pour la maison. C’est aussi un excellent travailleur qui peut assister des personnes en situation de handicap.

Même si l’éducation du labrador est facile, il ne faut pas la négliger pour autant. En effet, il faut savoir canaliser son énergie.

Dans cet article, découvrez 5 conseils pour bien éduquer votre labrador. 

1.      Préparer l’adoption d’un labrador

Pour que l’éducation se passe bien, il faut veiller à satisfaire les besoins de votre labrador. Si quelque chose lui manque, il risque d’adopter un mauvais comportement pour y remédier. Concernant la nourriture, votre compagnon a besoin de croquette chien de qualité qu’il doit manger de manière modérée. Il aime les petits soins comme le bain et le brossage. Le labrador possède une santé solide. Veillez au moins à ce qu’il soit vacciné et vermifugé.

Les chiens de cette race sont actifs, ils aiment la compagnie et la sortie. Si vous ne possédez pas une maison avec cour, apprêtez-vous à le faire promener plusieurs fois par jour. La présence d’un humain à la maison lui est également indispensable. S’il ne sort pas, trouvez un jeu pour évacuer son trop-plein d’énergie. Après une bonne dose d’activités physiques, il ne risque pas de ravager votre potager ni de mâchouiller vos chaussures.

2.      Entamer l’éducation dès son jeune âge

Travailler sur ses comportements dès son plus jeune âge lui donne le temps de tout assimiler et maîtriser à merveille. Cela vous donne également le temps de tisser avec lui une relation de confiance et de complicité.

Armez-vous de patience, car le jeune labrador est réputé pour sa turbulence. Cela ne veut pas dire qu’il est mauvais ou méchant, c’est son comportement naturel. Le chiot n’est pas censé connaître les règles de conduite de la société humaine. À vous de l’y habituer.

3.      Suivre un programme bien défini

L’éducation du labrador doit se faire dans l’ordre. Le chiot doit apprendre, en premier lieu, la propreté. Il faut l’éduquer à aller dans l’endroit où il est autorisé à faire ses besoins. Il doit aussi reconnaître l’endroit où il doit dormir.

Ensuite, il faut lui enseigner les bons comportements, notamment les interdictions. Vous devez lui inculquer la signification du mot « non » suivi d’un geste de la main. Monter sur le lit, quémander à table, creuser le jardin, mâcher des objets (autres que ses jouets) … Tout cela doit lui être interdit.

Enfin, apprenez-lui les dressages de base : s’asseoir, se coucher, se promener en laisse, venir au pied, rapporter un objet, etc. Enseignez-lui également quelques jeux ludiques.

4.      Adopter les bons gestes durant l’éducation

La meilleure méthode pour éduquer un jeune labrador consiste à lui offrir de récompenses. Attention toutefois à ne pas lui offrir beaucoup de friandises, car cette race canine est prompte à prendre du poids. Le mieux c’est de vous munir une poignée de croquette chien que vous comptabiliserez dans sa ration quotidienne. Félicitez-le et offrez-lui une croquette lorsqu’il a exécuté convenablement un ordre.

Exprimez-vous avec des gestes simples, faciles à retenir. Un simple « descend », exprimé dans un ton ferme, suffit. Ne lui dis pas : mais descends s’il te plaît, tu vas salir le canapé. Clarté, fermeté et bienveillance sont de mise. Soyez également cohérent avec vos ordres. Si vous l’avez déjà interdit de monter sur le lit, ne l’autorisez pas à y asseoir aujourd’hui, car vous vous sentez seul. À noter que l’assimilation s’installe au fur et à mesure que vous répétez la même chose.

5.      Veiller à son bien-être

Un labrador heureux et épanoui est un chien sage, attachant et attaché à ses maîtres. Aussi, n’oubliez pas de lui consacrer un peu de votre temps pour les jeux et les promenades. Ce chien aime le grand air, des balades régulières dans les parcs ou à la campagne s’imposent.

Offrez-lui une alimentation saine et équilibrée. La croquette chien doit être adaptée à l’évolution de ses besoins : croissance, gestation, prise de poids, stérilisation, etc. Surveillez sa santé, un contrôle systématique chez le vétérinaire est conseillé.

Sarah

Laisser un commentaire