Pourquoi devenir rentier ? 3 avantages à ne pas manquer

Pourquoi devenir rentier ? 3 avantages à ne pas manquer

Quelques avantages de devenir rentier

Être rentier consiste à toucher une certaine somme d’argent, par mois ou par an, grâce à un investissement bien choisi. Ce peut être l’immobilier locatif, la bourse, un compte épargne, etc. De plus en plus de Français se lancent dans ce genre de projet actuellement. Il faut dire que devenir rentier peut présenter quelques avantages. En voici 3.

De l’argent en plus pour arrondir les fins de mois

Devenir rentier peut vous permettre d’atteindre l’indépendance financière. C’est la situation pendant laquelle les revenus de vos investissements sont supérieurs à ceux de votre emploi. Ce qui vous ouvre la porte à de nouvelles perspectives d’investissements.
Et quand bien même vos rentes sont égales ou moins importantes que vos revenus, ce sera déjà ça de pris. C’est un peu d’argent en plus qui vous permettra d’arrondir vos fins de mois et d’éviter le découvert.
Les gains que vous obtenez dépendront du type d’investissement que vous aurez choisi. La bourse peut vous permettre notamment de gagner des millions. Mais attention, c’est aussi un placement assez risqué. Les actions peuvent chuter aussi vite qu’elles sont montées. En règle générale, les investisseurs choisissent la sureté avec un placement dans l’immobilier locatif. Ce qui garantit une belle rente mensuelle sur plusieurs années. Et au bout de quelques années de détention, il reste la possibilité de revendre le bien si besoin.

Devenir rentier pour être totalement libre

Si vous avez atteint notamment l’indépendance financière, et que vous avez choisi le bon investissement, devenir rentier peut être le gage de votre liberté. En effet, dans certains cas, les rentes mensuelles permettent amplement de bien vivre. Ce qui vous évite de devoir travailler plusieurs heures par jour ou de respecter des horaires compliqués.
La particularité d’une rente réside dans le fait que les revenus en question sont libérés au compte-goutte. En effet, une rente peut être mensuelle, trimestrielle ou annuelle en fonction du contrat. Elle peut durer tant que l’investissement que vous aurez choisi produira ses fruits. Dans le cas d’une vente à viager par exemple, les acheteurs doivent payer une rente jusqu’à la fin de la vie de l’actuel propriétaire. C’est précisé dans le contrat de vente.
Attention toutefois, les revenus d’un investissement peuvent être soumis aussi à une taxe sociale. Elle varie selon l’origine de vos rentes et votre assiette fiscale. On vous conseille de faire appel à un fiscaliste pour bien gérer vos déclarations et être sûr de faire valoir tous vos droits.

Devenir rentier pour vivre de nouvelles aventures

Pour devenir rentier, il y a plusieurs voies possibles. Vous pouvez choisir les investissements classiques comme l’immobilier, les comptes épargnes, etc. Ce sont des placements à moindres risques. Ils séduisent ainsi un grand nombre de nouveaux investissements.
Mais devenir rentier c’est aussi tenter de nouvelles aventures de placement. Par exemple, vous pouvez tenter de créer votre propre entreprise. Vous pouvez également vous lancer dans la bourse. Contrairement aux idées reçues, ce sont des placements adaptés à tout le monde et à tous les profils pour peu que vous sachiez gérer votre compte. Ce sont, certes, des investissements à haut risque, mais ce sont aussi de nouvelles aventures à vivre. Si vous vous faites bien conseiller, il n’y a logiquement pas énormément de risque d’y laisser votre chemise.
C’est en osant que vous allez devenir rentier rapidement et gagner de l’argent pour atteindre l’indépendance financière. Sachez que pour devenir rentier, vous n’avez pas besoin d’attendre la cinquantaine ou la soixantaine. Certains le deviennent à 20 ans à peine en faisant les bons placements et en utilisant à bon escient leur capital.

Laisser un commentaire