Je veux devenir chauffeur VTC : que dois-je faire ?

Je veux devenir chauffeur VTC : que dois-je faire ?

Le métier de transport de personne vous intéresse mais vous ne voulez pas devenir conducteur de bus, de train ou autres ? Le métier de chauffeur VTC est fait pour vous. Il s’agit d’un service de transport VIP et votre outil de travail sera une voiture de luxe. Mais comment faire pour accéder à la profession ?

Se renseigner sur le profil requis

Vous êtes décidé à exercer comme chauffeur VTC ? Commencez par vous renseigner sur le profil exigé par la profession quant aux candidats qui s’y intéresse. Pour vous donner une idée, sachez que les nouveaux conducteurs ne peuvent pas encore prétendre à cette profession. Cette dernière réclame une expérience en conduite d’au moins 3 ans. Le but est que le chauffeur VTC soit en mesure d’adopter un style de conduite adapté à la demande de chaque client. Son client lui permettra d’adopter une conduite responsable et sécuritaire. Les personnes qui viennent de décrocher leur permis de conduire ne sont pas encore bien rodées et sont susceptibles de faire un accident. Qui plus est, elles ne sont pas capables d’adapter leur style de conduite en fonction des attentes de leurs clients.

Outre la possession d’un permis de conduire depuis au moins 3 ans, vous devez également avoir été reconnu apte à exercer la profession par un médecin de la préfecture. Ainsi, vous devez faire une visite médicale auprès d’un dispensaire agréé par la préfecture. Vous devez également disposer d’un certificat de premier secours. En d’autres termes, vous devez être en mesure d’effectuer les gestes de premier secours au cas où l’un de vos clients tombe malade pendant vos heures de service. Bien entendu, vous ne devez pas avoir faire l’objet d’une quelconque condamnation afin d’avoir plus de crédibilité auprès de vos clients.

Suivre une formation VTC

Maintenant que vous connaissez le profil requis quant à l’exercice de la profession, vous devez vous inscrire à une formation VTC auprès d’une agence agréée par la préfecture. Cette formation n’est pas obligatoire mais si vous voulez mieux assimiler le pourquoi du comment de la profession, vous avez intérêt à la suivre. Certes, elle est onéreuse mais le jeu en vaut la chandelle.

La formation VTC est dispensée par un établissement agréé par la préfecture. En d’autres termes, cet établissement est capable de vous former rapidement sur la profession de chauffeur VTC en prenant en compte le contexte géographique. Qui plus est, vous serez immédiatement opérationnel une fois que vous accéder à la profession.

Notez également que si vous voulez réussir l’examen VTC d’un seul coup, vous avez intérêt à suivre la formation VTC. Certes, plusieurs sessions ont lieu chaque année pour l’examen VTC mais vous risquez de repasser plusieurs fois cet examen si vous ne connaissez rien sur le métier.

L’examen VTC

Le passage de cet examen est obligatoire pour l’accès à la profession de VTC. En effet, vous devez obtenir la carte VTC si vous voulez exercer ce métier. Cependant, cette carte sera délivrée uniquement après que vous ayez réussi l’examen VTC.

Kamel

Laisser un commentaire