L’alimentation des personnes âgées : 4 précautions nécessaires

L’alimentation des personnes âgées : 4 précautions nécessaires

L’alimentation des personnes âgées : 4 précautions nécessaires

Le troisième âge est la phase de vie idéale pour profiter de chaque instant. Cependant, pour cela, il est nécessaire de prêter attention à la santé et aux habitudes de routine.
Pour certains, c’est simplement la vieillesse, pour d’autres, c’est le « meilleur âge ». Après 60 ans, c’est la certitude que le temps passe trop vite, mais surtout que c’est aussi le moment de profiter de chaque instant de la vie. Par conséquent, pour profiter pleinement et sainement de cette phase, il est nécessaire de faire attention aux habitudes quotidiennes et de préparer un menu spécial répondant aux besoins nutritionnels spécifiques de cette tranche d’âge.

Le vieillissement est un processus biologique naturel, inévitable, où le corps subit des changements, mais, en raison de l’âge, il n’a plus la même force et la même vivacité qu’en d’autres temps. Pour cette raison, la supplémentation alimentaire en nutriments, en plus d’habitudes de vie saines, est si importante pour combler ces manques de l’organisme, qui commence à fonctionner plus lentement et, bien souvent, de manière déséquilibrée.
Il faut, par exemple, faire plus attention à la consommation de sodium et améliorer la qualité des graisses consommées, car l’hypertension et les autres maladies cardiaques sont fréquentes dans cette tranche d’âge. Elle présente ci-dessous d’autres attentions diététiques pour les personnes du troisième âge.

4 Soins essentiels à l’alimentation des personnes âgées

1 – Intégrez les bonnes graisses dans votre quotidien : ces substances sont connues pour renforcer le cœur, prévenir les maladies cardiovasculaires et assurer également le renforcement du système nerveux central, au bénéfice de la mémoire et de la concentration.
2 – Investissez dans les fibres alimentaires : lorsque nous atteignons le troisième âge, l’intestin devient plus paresseux et a besoin d’un stimulus pour fonctionner. Il est également important d’augmenter la consommation de fruits et de liquides, car beaucoup souffrent de constipation. Les fibres sont présentes dans les céréales complètes (blé, riz), les fruits, les légumes et les graines.
3 – Changez le sel dans votre alimentation : utilisez des assaisonnements, des herbes et des épices qui aident à réduire la consommation de sodium. L’utilisation excessive de cet ingrédient provoque des gonflements, de l’hypertension, des maladies cardiovasculaires et même des maladies rénales. Le secret est de faire des choix sains et d’avoir un équilibre dans la consommation de tous les aliments même pour la prise d’une galette café.
4 – Augmenter l’apport en vitamine B12, vitamine D et calcium : intégrant le groupe du complexe B, la 12 est essentielle pour maintenir le système nerveux en bonne santé et assurer la bonne santé des muscles. La carence en cette substance est très fréquente chez les personnes âgées, en raison de la diminution de la production d’acide chlorhydrique dans le suc gastrique, solution indispensable à l’absorption de la vitamine B12. Le foie, le lait, la viande et l’œuf sont des sources de vitamine B12.
Quant à la vitamine D et au calcium, ces deux nutriments sont d’une importance capitale pour prévenir l’ostéoporose et préserver la santé des dents, des os et des muscles des personnes âgées, tout en maintenant le cerveau actif. Une carence en vitamine D entraîne une diminution de l’absorption du calcium, car il existe une biodisponibilité entre ces substances, c’est-à-dire que la vitamine D facilite l’assimilation du calcium dans l’organisme.

La vitamine D est présente dans le lait, le foie, le jaune d’œuf, le saumon, les sardines et le thon. Déjà le calcium, nous pouvons le trouver dans le lait et les produits laitiers, en plus du chou frisé, des feuilles de moutarde, du brocoli, entre autres. Dans certains cas il est nécessaire la supplémentation en vitamines et minéraux.

Un esprit sain, un corps sain :

Les activités physiques régulières sont fondamentales chez les personnes âgées
En plus d’un régime alimentaire sain, le sénior doit pratiquer des exercices pour garder le corps et l’esprit actifs, tout en assurant une plus grande vitalité. Faire de la marche, du pilates, du yoga, de la musculation ou toute autre activité qui peuvent être pratiqués sous recommandation médicale, tend à améliorer la qualité de vie et à faciliter l’acceptation du troisième âge.

Laisser un commentaire