Comment bien utiliser un héritage que vous venez de toucher ?

Comment bien utiliser un héritage que vous venez de toucher ?

Comment bien utiliser un héritage que vous venez de toucher ?

Vous venez de perdre un de vos proches ? Toutes nos condoléances ! Le temps fera bien son travail et vous permettra d’avancer. Et une manière de lui rendre hommage serait de bien utiliser l’héritage qu’il ou elle vous aura laissé. Mais la question étant : comment faire ? Voici quelques indications.

Rembourser vos emprunts par avance

L’expert comptable Ixelles en Belgique serait d’avis de rembourser par avance vos emprunts. Dans le contexte actuel, s’engager sur un emprunt, et ce, sur du long terme n’est pas une très bonne idée. Une chute financière ou un reconfinement pourrait vous exposer à de gros risques de surendettement.

Par ailleurs, si vous vous êtes engagés avec une banque en ligne, procéder à une résiliation par anticipation de votre contrat de crédit pourrait être une bonne idée. Et pour cause, certains établissements belges vous proposent un remboursement par avance de toute ou partie de votre emprunt sans pénalité si vous n’avez pas recours à un rachat de crédit pour ce faire. C’est donc plus modique et plus sûre.

Investir dans les prestations bancaires

Ou alors, une autre astuce pourrait consister à investir dans des prestations bancaires. On entend par là les comptes épargnes et les comptes sur livrets. Boudés par les investisseurs, ils sont désormais encensés par les experts comptables. Et pour cause, ce sont le must des placements les plus sécurisés. Même en cas de chute du marché, vous ne risquez pas de tomber dans la faillite. Et en cas de besoin, les fonds seront toujours disponibles.

Il est vrai toutefois que les taux d’intérêt de ce genre d’investissement sont minimes. On parle de 1% en moyenne par an. Ce qui est moindre par rapport à un placement en bourse par exemple. Mais c’est l’alternative idéale pour ceux qui cherchent la facilité et la sécurité.

Investir dans l’immobilier

Bien évidemment, il reste aussi l’option des biens immobiliers. C’est l’un des marchés qui n’a pas beaucoup souffert des années précédentes. La pierre a rapidement repris du poil de la bête et redevient plus que jamais un placement sûr en Belgique.

Primo ascendance, achat d’une résidence secondaire, investissement locatif ou SCPI : le marché belge vous propose différentes alternatives. Tout est une question de gout. Et tout dépend aussi et surtout de l’importance du capital qui vous aura été laissé.

A savoir que la tendance penche davantage pour les investissements locatifs dans le pays. Ce peut être dans le neuf ou dans l’ancien. Et il y a plusieurs raisons à cela. D’abord, c’est un moyen pour faire tourner rapidement votre argent. Ensuite, il est possible de trouver des biens locatifs éligibles aux dispositifs de défiscalisation en Belgique de nos jours. Pour en savoir plus, rendez-vous en ligne.

Laissez votre argent reposer à la banque : une grossière erreur

La plus grossière erreur est de laisser votre argent simplement reposer à la banque. Et pour cause, vous pouvez croire qu’elle y est à l’abri du fisc, mais ce n’est pas le cas. Chaque année, quand vous remplissez votre déclaration fiscale, vous allez devoir déclarer cet argent. Ce qui permettra aux autorités d’en prélever un peu. Il compte désormais parmi votre capital.

Vous avez du mal à choisir votre placement ? En règle générale, on conseille aux investisseurs de choisir des projets qui leur ressemblent et qui répondent aux mêmes objectifs que le leur. Pourquoi ne pas simplement demander conseil auprès de votre expert-comptable Ixelles qui non seulement connait votre situation, mais saura vous conseillé de manière objective. Après tout, c’est un fin connaisseur du marché belge. Et il peut jouer le rôle d’un conseiller en investissement pour votre compte en prenant le temps d’analyser en amont toutes les possibilités.

Sarah

Laisser un commentaire