Tout savoir sur le lombricomposteur écologique

Tout savoir sur le lombricomposteur écologique

Tout savoir sur le lombricomposteur écologique

De nos jours, tout le monde peut avoir son lombricomposteur chez lui. D’ailleurs, cet accessoire envahit de plus en plus le marché des équipements agricoles ces dernières années. De nombreuses personnes hésitent encore avant de s’en procurer un. Cela peut-être parce qu’elles pensent que le lombricomposteur est réservé seulement aux éraflures parisiennes ou qu’il présente des contraintes importantes. Pour éclairer vos idées, cet article va vous présenter tout ce que vous devez savoir sur le lombricomposteur écologique. 

Qu’est-ce qu’un lombricomposteur écologique ?

Le lombricomposteur Eco-Worms est un accessoire réalisé à partir de matière organique en décomposition, généralement des fumiers équins ou bovins. Il sert à fabriquer du compost en faisant contribuer des vers de terre. Généralement, l’installation se présente sous forme d’un ensemble de récipients positionnés l’un au-dessus de l’autre dont chacun joue un rôle spécifique.

Les principes du lombricompostage

Comme le compostage classique, le lombricompostage est aussi une technique permettant d’obtenir un fertilisant sous forme de terreau et de liquide très concentré 100 % naturel, à partir des ordures biodégradables essentiellement issues de la cuisine. Contrairement au traditionnel compost dont l’amendement est obtenu des suites d’un processus de fermentation, avec lombricompostage, la dégradation des ordures organiques est assurée par les vers de compost. Il faut noter que ce processus est complètement inodore et ne présente aucun danger pour la santé et pour l’environnement.

En fait, les lombrics se nourrissent des épluchures des légumes et des fruits, du marc de café, des morceaux de papier ou autres. Après la digestion, les vers évacuent le lombricompost. Il s’agit en fait de matières fécales en forme de grumeaux de couleur noire qui ont l’aspect de terreau et l’odeur de l’humus.

Pourquoi choisir un lombricomposteur écologique ?

En optant pour un lombricomposteur écologique, vous êtes sûr de réduire le volume de vos déchets ménagers. En fait, en transformant les bio-déchets au lieu de les envoyer aux incinérateurs, vous réduisez l’émission de CO2 responsable de la dégradation de la couche d’ozone. Encore plus, vous limitez également la quantité de déchets que vous donnez à transformer à la collectivité chargée de leur traitement. Or, moins de déchets diminue le coût, et donc les dépenses publiques. À cet effet, vous utiliserez moins de sacs-poubelles, qui sont fabriqués à partir des produits pétroliers non-biodégradables.

Pour tout dire, les utilités de cette approche sont nombreuses. D’ores et déjà, il s’agit d’une manière très économique pour les inconditionnels du jardinage bio d’en disposer plus, et de façon entièrement gratuite d’un engrais naturel bio. En plus, étant riche en magnésium, en calcium et en phosphore, la matière obtenue s’avère être un excellent amendement pour enrichir le sol de vos potagers, et cela, dans le respect de l’environnement. D’ailleurs, il faut aussi noter que ce fertilisant est très utile pour les plantations en bacs ou en pots.

Enfin, les épluchures ne sont plus stockées dans vos poubelles, finies donc les odeurs de pourrissement et de fermentation dans votre cuisine. Ainsi,vous pouvez vivre sereinement dans un environnement plus sain.

Où placer le lombricomposteur ?

Si vous possédez un balcon ou un petit jardin, il est tout à fait possible de placer votre lombricomposteur à l’extérieur. Cependant, vous devez faire attention à la température à laquelle il sera exposé. En fait, les vers présents dans le lombricomposteur ne supportent pas toutes les températures. Si celle-ci est trop froide, elle va les ralentir, alors que si la température est trop élevée, cela peut les anéantir. De ce fait, assurez-vous que votre lombricomposteur soit placé dans un endroit où la température sera entre 15° et 25° C.

Pour tout dire, si vous souhaitez acheter un lombricomposteur, pensez à l’installer à l’intérieur. Ainsi, les lombrics bénéficieront toute l’année de la température idéale pour faire leur travail efficacement et se développer.

Zozo

Laisser un commentaire